Ça fait maintenant près d’un an que je travaille sur mon projet personnel « Georges Paquin Photo ».  Je voudrais pouvoir gagner ma vie en faisant de la formation en photographie et en produisant photos et visuels pour le web et les réseaux sociaux.  Pour y arriver, j’ai créé une page Facebook, un compte Instagram et bien sûr un site web.  Je ne me suis pas lancé dans cette aventure sans m’être d’abord préparé.  J’ai fait un AEC en gestion des réseaux sociaux au Collège Bois-de-Boulogne question d’avoir les outils nécessaires pour fonctionner dans le monde « branché ».

Qu’est-ce que je retiens de mon expérience jusqu’à présent?  C’est essoufflant!  Produire régulièrement du contenu (de qualité autant que possible!) en respectant un calendrier éditorial est tout un sport.  Faire de la recherche pour trouver des idées de publications et pour étoffer mes articles, me tenir au courant des dernières tendances sur le web, trouver des hashtags pertinents pour mes publications Instagram (c’est toute une science!) et bien sûr faire des photos, des vidéos et des tutoriels… ouf!  La photo n’est pas un problème: ça fait 30 ans que j’en fais!  La vidéo est un défi pour moi: faire une image en mouvement n’est pas du tout la même chose que faire une image fixe.  Les tutoriels ne sont pas trop difficiles à faire seulement ça prend du temps.  Un tutoriel de 20 minutes prend un après-midi à faire.

Ce que vous voyez défiler sur ma page Facebook et que vous « consommez » en quelques secondes… il y a des heures de travail derrière tout ça.  Lorsque quelqu’un prend le temps de m’écrire un petit mot sous une publication pour me dire qu’il apprécie, ça fait ma journée.  Aussi ça me sert d’indicateur sur le genre de contenu que les gens aiment.  Merci aussi à ceux qui m’écrivent quelque chose sous un article sur mon site web, sur Facebook et sur Instagram!

Comme je l’ai déjà dit: je fais ça parce que la photo est ma grande passion.

Ce qui me décourage le plus est de constater qu’aujourd’hui, aux yeux de biens des gens, la photo n’a plus aucune valeur.  Être photographe n’est pas un métier qui mérite un salaire et les photographes n’ont aucun droit sur leurs photos… Les demandes que je reçois parfois sont insultantes.  Je vous invite à lire un article que j’avais écrit à ce sujet.  Il y a aussi tout ceux qui veulent nous payer avec de la « visibilité »….  Bref, tout ça pour dire qu’aujourd’hui il est très difficile de trouver des contrats où on est payé à notre juste valeur et où notre travail est respecté.

Mais, la photographie étant l’Amour de ma Vie, je persiste parce que si je ne fais pas de photo je suis très malheureux.  J’espère pouvoir « contaminer » les gens avec ma passion!  C’est la raison pour laquelle je fais aussi de la formation en photographie.  Jusqu’à date, c’est là que j’ai eu mes plus belles réussites.  J’ai réussi à développer un petit réseau de passionnés de photographie autour de moi et des amitiés se sont développées.  Les gens commencent à me contacter pour prendre des cours avec moi.  Je continue donc à travailler sur mes projets avec autant de passion qu’au début.

Encore une fois: merci à ceux qui me suivent fidèlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.