Ce matin, en me levant, je vois un peu de neige fondue à l’extérieur. J’ai donc eu l’idée de vous donner quelques conseils pour la photographie en hiver. Oui, il fait froid, il neige et ce n’est pas trop agréable d’être à l’extérieur. Mais les photos sont superbes! Et parce qu’il n’y a pas beaucoup de photographes qui se donnent le trouble de sortir leur caméra sous la neige, vous aurez des photos qui se démarqueront.

Protéger sa caméra

La chose la plus importante l’hiver est de protéger son matériel surtout lorsqu’il neige. Il existe des housses de protection que vous pouvez acheter dans les magasins spécialisés. Toutefois elles sont dispendieuses et plutôt encombrantes. Le truc que j’utilise à l’occasion pour protéger ma caméra est très simple : le bon vieux sac de plastique! Ce petit vidéo vous explique comment faire pour mettre votre caméra à l’abri.  Toutefois je ne protège pas toujours mon boîtier car il est « tropicalisé »: il résiste à la poussière et aux éclaboussures.  Par conséquent, un peu de neige sur l’appareil n’est pas catastrophique.  Avant de ranger ma caméra, je l’essuie avec un linge pour m’assurer qu’il n’y a plus de neige.  Lorsque la neige fond, ça fait de l’eau et ça devient un problème.

Si vous devez changer l’objectif de la caméra, vous DEVEZ le faire à l’extérieur. Après une vingtaine de minutes à l’extérieur, la caméra va être froide. Si vous entrez à l’intérieur pour changer l’objectif, lorsque vous le retirerez du boîtier, l’air chaud et humide de la maison va entrer dans la caméra et au contact de l’appareil qui est froid, il se produira de la condensation dans le boîtier. Rien de mieux pour ruiner les composants électroniques de la caméra! Alors, changez l’objectif à l’extérieur, au froid.

À la fin de votre sortie photo, avant d’entrer pour de bon à l’intérieur, mettez votre matériel photo dans un grand sac en plastique que vous fermez hermétiquement. La condensation qui se formera lorsque l’air chaud et humide entrera en contact avec votre matériel froid se fera sur le sac plutôt que sur votre équipement. Lorsque votre matériel sera revenu à la température de la pièce, vous pourrez le sortir du sac.

Protéger le photographe!

Habillez-vous très chaudement. Lorsqu’on fait de la photo on doit souvent s’arrêter et rester immobile pour observer ce qui nous entoure. Lorsqu’on est immobile au froid, celui-ci est plus difficile à supporter.

Portez des gants de photographe. Ces gants sont faits d’un tissu très mince et très chaud. L’intérieur de la main est recouvert de caoutchouc pour éviter que la caméra glisse et le bout de l’index et du pouce se retrousse pour nous permettre d’utiliser la caméra. Ne tenez surtout pas votre caméra à main nue!

Finalement, pensez à vous réchauffer régulièrement, allez prendre un café après 1 heure passée au froid.

Trucs pour la prise de vue

Vous voulez avoir des photos dans lesquelles on voit bien les flocons de neige en suspension dans l’air? Il y a deux façons pour y arriver.

1) Utilisez une vitesse d’obturation rapide (1/250 ou plus rapide) et fermez le diaphragme à au moins f11. La vitesse d’obturation rapide va vous permettre de figer les flocons dans les airs. Compte tenu qu’il est impossible de faire la mise au point sur les flocons qui tombent devant vous, la seule façon de s’assurer qu’ils seront nets dans la photo est en utilisant une grande profondeur de champs (f11 ou plus petit).

2) Utilisez un flash en mode manuel et ajustez-le à la puissance maximale. Le flash n’est pas utilisé ici pour éclairer la scène que vous photographiez. Faite la mesure de lumière sans tenir compte du flash. Assurez-vous d’avoir une grande profondeur de champs. Le flash fera briller les flocons de neige qu’il y a devant vous et dans la photo ceux-ci feront des points blancs.

Dans les deux cas, les flocons seront visibles si l’arrière plan est foncé.

 

 

Pensez aussi à photographier en contre-jour. Lorsque les flocons sont rétro-éclairés, ils deviennent très visibles.

Finalement pensez à apporter des piles de rechange. Lorsqu’il fait froid, les piles s’épuisent rapidement.

Maintenant prenez votre courage à deux mains et à la prochaine tempête de neige, PENDANT la tempête, allez faire de la photo! Oui c’est difficile et même déplaisant travailler au froid mais lorsque vous regarderez vos images, à la maison, bien emmitouflé dans un pyjama en coton ouaté avec un bon chocolat chaud, vous allez être fier de votre coup!

5 réponses pour “Quelques conseils pour la photographie en hiver”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.