Est-ce qu’un photographe doit remettre des photos « non retouchées »?  J’ai déjà contacté un modèle pour lui demander si elle voudrait faire un shooting en collaboration (TF) avec moi.  Je lui ai dit que je lui remets un portfolio de 12 photos retouchées.  Elle a refusé parce que les photographes avec qui elle a l’habitude de travailler lui donnent toutes les photos du shooting non retouchées.  À ses yeux, mon offre n’était pas alléchante.  Je lui donne 12 photos alors que les autres photographes lui en donnent une bonne cinquantaine et même plus.

Je me suis questionné sur cette pratique de remettre des photos “non retouchées”… est-ce que c’est une bonne chose?  J’ai ruminé la question de toutes les façons possibles et chaque fois la réponse était la même: JAMAIS je ne donnerai des photos qui n’ont pas été éditées!

Ce que 30 ans de photographie m’ont appris

Ça fait maintenant près de 30 ans que je suis en photographie.  Jamais je n’ai vu une photo sortir d’une caméra et pouvoir être utilisée telle quelle.  Il y a toujours un peu de travail à faire pour rendre l’image agréable.  Que ce soit ajuster l’exposition, le contraste, la répartition des niveaux de gris, la balance des couleurs, … la photo devra être travaillée avant d’être présentée aux gens.

Dans le cas d’une photo numérique, si on ne travaille pas la photo à l’ordinateur, elle sera de moins bonne qualité qu’une photo argentique!  La principale raison pour laquelle une photo numérique doit absolument être travaillée est la gestion du contraste.  La technologie numérique est censée être une évolution, pas une régression!  

Par conséquent, ne serait-ce que pour une raison technique, remettre des photos qui n’ont pas été travaillées c’est remettre aux clients une job “cochonnée”.  J’ai trop de respect pour les gens pour faire ça!

Ce que me disaient mes profs de photo…

Lorsque j’ai fait mes études au Dawson Institute of Photography, nos professeurs nous disaient qu’un photographe est aussi bon que sa dernière mauvaise photo qui a été diffusée.  

Vous faites un travail exceptionnel et vous êtes reconnu comme étant un excellent photographe parce que toutes vos images sont sublimes.  Et là, le modèle diffuse 3 ou 4 de vos photos qui n’ont pas été éditées… en un rien de temps vous allez devenir aux yeux de bien des gens un mauvais photographe.  Ces quelques photos non retouchées vont éclipser tout le reste de votre travail qui lui est excellent.

Une autre raison pour ne jamais donner des photos non retouchées.

 

 

Le post-traitement est la signature du photographe

Je considère que le post-traitement est essentiel pour permettre au photographe d’avoir un style qui lui est propre.  La façon dont la lumière est gérée dans la photo et surtout le “color grading” vont permettre au photographe de donner à l’image une touche personnelle.  Lorsque les gens voient les photos, ils savent immédiatement que ce sont les images de tel photographe à cause du post-traitement.

Remettre des photos “non retouchées” nous prive de cette touche créative qui rend nos images uniques.  Les photos seront identiques à celles des autres photographes qui ne font pas de post-traitement.  Ce n’est pas ainsi qu’un photographe se démarquera du lot.

 

En conclusion, remettre des photos “non retouchées” est la pire chose qu’un photographe puisse faire.  C’est de l’amateurisme qui démontre que le photographe n’a pas de démarche artistique sérieuse dans son travail.

 

N’hésitez pas à donner votre opinion sur le sujet dans les commentaires!

 

3 réponses pour “Remettre des photos “non retouchées”?”

  • Je suis bien d’accord avec ça, je fais de la photo à titre recréatif, et vu mon âge je suis une ancienne argentique, le numérique m’offre un certains confort mais définitivement il à fallut que je repense ma façon de faire, donc oui je retouche mes images , j’y vais mollo mais je le fait .

    • Quand on a connu les finesses de l’argentique, il est impossible d’accepter une photo numérique telle qu’elle est en sortant de la caméra!

  • Tout à fait d’accord !

    La théorie du « straight out of camera », c’est de la bouillie pour les chats. D’ailleurs, il se produit exactement la même chose en musique. La prise de son est très importante, mais le studio, la salle, les microphones sont autant de facteurs qui font que le son doit être réajusté pour être agréable.

    Bon article qui peut servir de référence à ceux qui n’ont pas encore compris le rôle du post-traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.