Lorsqu’on fait une séance de portrait, il y a toujours plein de trucs auxquels on doit porter attention. Évidemment il y a plusieurs points techniques à surveiller mais aussi des choses « pas techniques » pour que la séance photo soit plaisante tant pour le modèle que pour le photographe.

Les points techniques :

Une séance avec un modèle est d’abord et avant tout une relation humaine. Le photographe doit donc, avant de commencer le « shooting », s’assurer que la technique est sous contrôle. Il n’y a rien de pire pour un modèle qu’un photographe qui doit constamment ajuster sa caméra ou ses lumières pendant la prise de vue. Une telle situation va miner la confiance que le modèle a envers le photographe et on le verra dans les photos.

Voici donc les points techniques qui doivent être réglés avant la prise de vue.

L’éclairage :

  • La lumière doit être ajustée avant la prise de vue. Ajustez les projecteurs et les flashs et faite des tests avec un ami (assistant).

  • Assurez-vous qu’il n’y a aucune région du visage qui est sous-exposée ou surexposée. Assurez-vous que la lumière qui illumine le visage ne dépasse pas de la plage dynamique du capteur de la caméra. Il est important d’avoir du détail dans tout le visage dans le fichier RAW sinon il y aura des plaques blanches et noires sur le visage du modèle.

  • Si vous utilisez de l’éclairage artificiel, assurez-vous que toutes les sources de lumière ont la même température. Le cas contraire, il sera très difficile en post-production d’obtenir une photo avec une bonne balance des blancs.

  • Si vous utilisez des projecteurs au tungsten, des précautions particulières doivent être prises. Ces projecteurs dégagent énormément de chaleur et les ampoules sont fragiles. Bien qu’aujourd’hui les projecteurs au tungsten ont été remplacés par des DEL, beaucoup de gens continuent de les utiliser car ils sont faciles à trouver en usagé pour une fraction du prix d’un système DEL.

    • Ne rien mettre devant le projecteur à moins de 1 mètre sinon ça risque de prendre en feu.

    • Aucun vaporisateur, aérosol ou autre truc projetant du liquide à proximité des projecteurs (passez le mot à la maquilleuse!). Il suffit qu’une goutte touche à l’ampoule pour que celle-ci explose.

    • Mettre une grille devant le projecteur. Les ampoules tungsten sont fragiles et peuvent exploser. On doit donc mettre une grille devant le projecteur ainsi si l’ampoule explose, les éclats de verre ne seront pas propulsés partout dans le studio et ne blesseront pas le modèle. Ce scénario s’est malheureusement déjà produit.

    • Bien nettoyer le globe des ampoules tungsten. Si il y a une trace de gras sur le globe (ie : une trace de doigt!), l’ampoule risque d’exploser.

    • Utilisez des gants isolés pour manipuler les projecteurs car ils sont brûlants!

La caméra :

  • Utilisez un objectif de 50mm ou plus. Une longueur focale de moins de 50mm va entraîner une déformation dans l’image (surtout si vous faites du portrait en gros plan) qui ne sera pas très flatteuse pour votre sujet! Son visage pas paraître beaucoup plus rond qu’il ne l’est réellement.

  • Utilisez une ouverture de diaphragme de f8 ou plus petit afin d’avoir une profondeur de champ assez grande pour englober le visage du modèle. Aussi, si le modèle bouge un peu et que la mise au point n’est pas parfaite, le portrait sera quand même net.

  • Si vous souhaitez utiliser de grandes ouvertures de diaphragme pour faire des flous d’arrière-plan et d’avant-plan, désactivez l’autofocus et faite la mise au point manuellement.

  • Utilisez le mode d’exposition « manuel ». Compte tenu que la lumière ne change pas lors d’un shooting, pas besoin d’un mode semi-automatique ou automatique. En fait, les modes automatiques risquent de vous donner des photos mal exposées.  Allez lire l’article que j’ai écrit sur les modes d’exposition, vous en apprendrez davantage.

Les autres points :

  • Toujours faire signer un « model release ». Le document doit spécifier la façon dont le modèle peut utiliser les photo ainsi que la façon dont le photographe va utiliser les photos. La rémunération du modèle doit être décrite ainsi que le nombre de photos qu’elle recevra.

  • Si il s’agit d’une séance photo de boudoir ou de nue, assurez-vous que le studio est bien chauffé! Le modèle ne pourra être à l’aise si elle grelotte!

  • Expliquez au modèle ce que vous faites. Il ne s’agit pas ici de donner un cours de photographie. Le simple fait de permettre au modèle de comprendre ce qui se passe la rendra plus à l’aise. Aussi elle sera en mesure de prendre des poses qui tiendront compte des contraintes techniques.

  • Mettez au clair ce qui sera fait durant le shooting. Demandez au modèle si elle est à l’aise pour faire ce que vous voulez faire et respectez sa décision. Il ne doit y avoir aucune surprise pour le modèle ou le photographe durant le shooting.

  • Soyez humain! Lorsqu’un modèle pose pour un photographe, celle-ci est dans une situation où elle est « vulnérable » surtout lorsqu’il s’agit d’un shooting de boudoir ou de nue. Parlez avec votre modèle, développez une relation agréable et professionnelle entre vous. Une des premières choses que je dis à mes modèles est : « s’il y a quelque chose qui ne va pas, dis-le moi. »

  • Faite vivre le modèle! J’ai écrit un article sur ce sujet, je vous invite à le lire.  Vous pouvez faire « poser » le modèle, plusieurs photographes travaillent ainsi et leur travail est superbe. Personnellement, je trouve que les photos sont toujours plus fortes lorsque le modèle vit devant la caméra.

  • Dite au modèle quand elle recevra les photos. Je crois que je n’ai pas à expliquer ce point!

  • Donnez au modèle une copie des photos avec les dimensions, la résolution et le profil de couleur nécessaires pour qu’elles paraissent bien sur Instagram. Vous éviterez ainsi de voir votre travail être massacré parce que la modèle a bidouillé la photo du mieux qu’elle pouvait pour que ça passe sur Instagram. Dans le model release que je fais signer, il est écrit que le modèle ne peut pas utiliser de filtres sur les photos…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.